Notre rencontre avec Sarah nous révèle toute la profondeur de son vrai talent : une brodeuse et créatrice hors pair, une passionnée qui s’exerce sans relâche à la réalisation de sa première collection,”Il était une fois”, sous la marque Bès, acronyme construit autour de son nom de famille mais aussi évocatrice de la divinité de la danse

Sarah nous montre ses réalisations personnelles, faites de matières nobles, travaillées à la main, confectionnées entièrement sous sa gouverne.

Confortée de cette expérience de petite main, elle approfondira ses compétences à New-York  chez deux créatrices de renoms telles qu'Anna Sui  et Milly by Michelle Smith Sarah fera même ses essais auprès du célèbre chapelier anglais Piers Atkinson à Londres, fournisseur de la cour Royale et de célébrités.


Ayant fait de la danse classique pendant 15 ans elle décide de recréer la petite jupe de danse classique dans le prêt-à-porter. La “sur-Jupe”est un accessoire/vêtement permettant de sublimer la silhouette et de personnaliser  les tenues les plus ordinaires en une tenue chic et féminine avec un coté  tendance.

 

 

 

Chaque détail compte, Sarah nous propose une confection entièrement parisienne avec des matières totalement françaises:dentelle de Calais plissée à l’étuve, le cuir découpé laser façon dentelle, mousseline de soie, broderie perlée de Lunéville.

La créatrice pratique sa passion avec avidité de savoir et est l'une des rares diplômées d'une célèbre école de broderie française.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La sur-jupe Bès Paris